Ma première rencontre avec notre nouveau partenaire indien, fabricant de sacs en coton

Publié le : 27 avril 2018

Catégorie(s) : - Blog - Des sacs pour tous types d'usages - Vie de l'entreprise

C’est en décembre dernier que m’a été confiée la mission de m’assurer que ce nouveau fournisseur indien allait répondre aux objectifs définis par sac-personnalisable.net en matière d’éthique salariale, de sécurité environnementale et de qualité des produits pour sa gamme de sacs en coton et coton bio.

Une découverte enrichissante de la culture indienne

calcutta1Il faut encore du temps depuis Paris pour atteindre Calcutta (Kolkata), capitale du Bengale occidental. Je n’y vais pas pour visiter le temple de Kali ou le mémorial de Victoria mais pour rencontrer un nouveau fournisseur installé depuis 25 ans dans la deuxième plus grande ville de l’Inde (après Mumbai), spécialiste des sacs en coton ! La pauvreté est omniprésente dans cette ville de 5 millions d’habitants, à la plus forte densité de population du pays mais la « Cité de la joie » est également un centre culturel remarquable et l’endroit où se trouvent les usines de transformation du coton et du jute en sacs. C’est la raison qui m’a amenée ici !

Dès la sortie de l’aéroport, je suis fasciné par le monde qui grouille et le nombre de voitures et taxis qui, encore à cette heure (il est 2 heures du matin) expliquent le degré de pollution ambiante.

Des sacs en coton respectueux des hommes et de l’environnement

calcutta2Mon rendez-vous a été planifié depuis quelques jours. Une voiture est venue me prendre à l’hôtel. L’usine de sacs en coton, est située dans le quartier de l’aéroport – comme beaucoup d’autres petites usines de coton – Je suis accueilli dans cette entreprise familiale par le plus jeune des fils, fraîchement diplômé d’une école de commerce qui, avec le directeur commercial, va me montrer les différents services de l’usine. Les rouleaux de toile de coton occupent une surface impressionnante ; tout comme la toile de jute ! L’usine emploie 500 ouvriers qui sont payés 300 dollars par mois et ont une couverture sociale. C’est un bon salaire qui fait qu’ils sont moins tentés d’aller ailleurs. J’apprends que dans la mentalité indienne, on vit au jour le jour : beaucoup acceptent un travail pour répondre aux besoins quotidiens. Les Indiens ne se projettent pas dans l’avenir, raison pour laquelle beaucoup de patrons ont des difficultés à garder leurs ouvriers très longtemps. Les cadres quant à eux perçoivent un salaire de 1000 dollars.

usine cotonLes différentes étapes de la transformation de la toile en sacs coton me sont présentées. Le coton sent bon et les chaînes de production sont propres et bien entretenues. Atelier de découpe, atelier de couture, atelier d’impression, atelier de contrôle… les interlocuteurs avec lesquels je dialogue en anglais sont fiers de me montrer les différentes certifications de l’Etat indien et les différentes récompenses obtenues pour leurs produits. Ici, l’âge requis pour travailler est de 18 ans et les personnes (ouvriers et ouvrières) avec lesquelles je converse ont l’air d’apprécier ce qu’elles font et leurs conditions de travail.

Un partenaire de confiance, spécialiste des sacs en coton et coton bio

sacs en cotonLes Indiens connaissent la Tour Eiffel et savent que si je suis là, c’est parce qu’en France nous n’avons pas assez de coton conventionnel ou biologique pour répondre à la demande nationale depuis que les sacs en plastique ont été bannis !

Le temps passe vite et les discussions commerciales (conditions tarifaires entre autres) se font dans un climat serein. A la fin de ces quelques heures passées dans l’entreprise, je suis invité à dîner chez le fondateur de l’entreprise : la famille partage une grande maison de 3 étages avec les deux autres frères – et leur famille respective – du patron de l’usine. Un des frères est en Allemagne pour le moment : il participe à une foire internationale sur le textile. Mon hôte me présente sa femme et ses deux autres enfants, une jeune fille encore étudiante et un fils aîné marié, papa d’une petite fille et qui travaille lui aussi pour l’entreprise. Il a quelques souvenirs de notre langue car il a vécu 5 mois à Arras pour ses études. Je passe un excellent moment en leur compagnie et apprécie le dîner végétarien servi.

Ce rendez-vous avec l’Inde et les Indiens a été une formidable expérience. Sac-personnalisable.net peut entamer sereinement ce nouveau partenariat qui a notre confiance de même que nos clients nous font confiance.

Consultez notre site internet afin de découvrir nos produits et des exemples de ce que nous avons déjà réalisé pour nos clients. N’hésitez pas à nous appeler pour tout renseignement au 01 75 81 61 42 ou à nous adresser une demande de devis via notre site Internet.

Nous nous ferons toujours un plaisir de vous répondre.

Ma première rencontre avec notre nouveau partenaire indien, fabricant de sacs en coton
5 (100%) 2 votes